J. M. Cañellas – Photographie des Artistes

Base photos JMC, version du 01 mars 2021 ()

Josep Maria Cañellas s’est beaucoup illustré à travers la photographie de nus dont la teneur érotique – nullement pornographique – n’échappera à personne. Cette catégorie de photographies est, de loin, la plus représentée dans les images qu’on pourra consulter ici.

Si cela devait froisser votre sur-moi, courbez l’échine et passez votre chemin.

Une brève présentation de la base de données vous est proposée sur cette page.

Formulaire de recherche





№ id. = 96

1 résultat

1
s/n
96
Titre[Femme de dos relevée] (mE) • La danseuse Krikri (Google Books MCHP)
Desc."Portrait retroussé" par Joseph Canellas (Google Books MCHP)
Catég.portraits
Thèmesartistes ; danseuses ; cancan
Datation1895-1898 (mE)
SourceBnF
Notes GCCricri, Cri-cri ou Krikri. Vraisemblablement le portrait d'une danseuse du Moulin Rouge. La "môme Cricri" est un nom de scène adopté par plusieurs danseuses successives de l'établissement. Il est encore attesté dans les années 1920. Une « môme Cricri », sœur de la « Macarona » (alias Georgette la Vadrouille), est évoquée parmi les danseuses du Moulin Rouge dans les mémoires imaginaires de la Goulue rédigées par Michel Souvais ("Moi, la Goulue de Toulouse-Lautrec: les mémoires de mon aïeule"). Le musée de l'Empordà source la photographie "BnF" sans lui donner de titre (mais attribue, peut-être à tort, le nom "Cri-Cri" à id_ph 100). L'ouvrage "Secrets d'État" source "Musée Carnavalet / Roger-Viollet".
BnF : carton support avec l'adresse 60, boulevard de Clichy. mE fait une erreur en datant la photographie des années 1895-1898, qui sont les années où Cañellas occupe l'atelier du 65, rue des Abbesses. Cañellas est installé au 60, boulevard de Clichy durant les années 1893-1895. L'inversion des deux datations est systématique dans le catalogue.
MCHP : reproduction extraite d'un scan du livre "Secrets d’État" de Bruno Fuligni (Éditions de l’Iconoclaste, 2014) sur Google Books. Elle apparaît p. 118 avec pour légende "L'actrice Krikri". Elle est sourcée "© Joseph Canellas/Musée Carnavalet/Roger-Viollet". Cette reproduction est légèrement recadrée par rapport à celle reproduite dans le catalogue du musée de l'Empordà.
Voir aussi