J. M. Cañellas – Photographie des Artistes

Josep Maria Cañellas s’est beaucoup illustré à travers la photographie de nus dont la teneur érotique n’échappera à personne. Cette catégorie de photographies est, de loin, la plus représentée dans les images qu’on pourra consulter ici.
Si cela devait froisser votre sur-moi, faites acte de contrition et passez votre chemin.

Un bref descriptif de l’application vous est proposé dans cette page de présentation.

Rechercher une photo de J. M. Cañellas

AideAide

FermerFermer



ex. Alhambra, cancan, chromo, guéridon, Paris, stéréo



catég. = Œuvres d’art

9 résultats

1
s/n
29-350
[sans repro. numérique connue]
[sans repro. numérique connue]
Catég.Œuvres d’art
Thèmessculptures
Techniquetirage papier

Identification

SourceME (№ 029)
Titre[Reproducció de l'escultura "Els primers freds" de Miquel Blay, 1892]
Datation1900
Propr.PM
Notes GCSource 'PM' non répertoriée dans le catalogue.
2
s/n
98-419
Photo 98-419 [JMC s/n]
Repro. : MMB
Catég.Œuvres d’art
Desc.Reproduction d'un portrait de fillette par le peintre Zuloaga (1870-1945). Photo dédicacée par le peintre "à son bon ami Albeniz".
Thèmespeintures ; portraits ; fillette
Techniquetirage papier

Identification

SourceME (№ 098)
Titre[Reproducció de la pintura "La enana Mercedes" d'Ignacio Zuloaga, 1899]
Datationc. 1900
Propr.MMB

Identification

SourceMMB
TitreFotografia de la pintura de Zuloaga "La enana doña Mercedes"

Observations

Repro.Support avec (au dos) l'adresse 35, avenue Wagram
3
s/n
99-420
[sans repro. numérique connue]
[sans repro. numérique connue]
Catég.Œuvres d’art
Thèmessculptures
Techniquetirage papier

Identification

SourceME (№ 099)
Titre[Reproducció de l'escultura "L'Esperança" de Miguel Blay, 1898]
Datationc. 1900
Propr.PM
Notes GCME : la source 'PM' n'est pas répertoriée dans le catalogue.
4
s/n
102-423
[sans repro. numérique connue]
[sans repro. numérique connue]
Catég.Œuvres d’art
Thèmespeintures
Techniquetirage papier

Identification

SourceME (№ 102)
Titre[Reproducció de la pintura "Passeig de pàmpols" de Santiago Rusiñol, 1898]
Datation1899
Propr.CPB
5
s/n
103-424
Catég.Œuvres d’art
Thèmespeintures
Techniquetirage papier

Identification

SourceME (№ 103)
Titre[Reproducció de la pintura "La glorieta" de Santiago Rusiñol, 1898]
Datation1899
Propr.CPB

Identification

SourceMuseu del Modernisme de Barcelona

Observations

Repro.La reproduction est tirée d'un article rappelant la contribution des photographies de Cañellas à la diffusion de l'œuvre de Rusiñol. L'article ne donne cependant aucune précision sur le tableau reproduit (Rusiñol a peint plusieurs fois cette gloriette dans un bassin des jardins d'Aranjuez) ni sur la date de la prise de vue.
6
s/n
142-463
Photo 142-463 [JMC s/n]
Repro. : AHCB-AF
Catég.Œuvres d’art
Desc.Atelier d'un peintre, probablement de Josep Lluis Pellicer.
Thèmesateliers
Techniquetirage papier ; albumine ; 17,4 x 12,5 cm
Attrib.incertaine

Identification

SourceME (000-001)
Titre[Interior de taller d'artista, probablement de Josep Lluis Pellicer]
Datationc. 1890
Propr.AHCB-AF
Notes GC(Catalogue mE, p. 58)

Identification

SourceAHCB-AF
TitreTalller de l'Artista Josep Lluís Pellicer
Datation1885-1889
Propr.AHCB-AF
Notes GCFons: AFB3-032 Apel·les Mestres Oñós

Observations

Notes GCNon attribué à Cañellas dans le catalogue de l'Empordà ("Autor desconegut"). Attribué à Cañellas sur le site de l'AHCB-AF.
7
s/n
160-481
Catég.Œuvres d’art
Desc.Portail de la salle capitulaire des Bénédictins d’Argenteuil
Thèmesarchitecture ; portails ; sculptures
LieuxParis ; musée de Cluny

Identification

SourceRMN - Grand Palais
TitrePortail du prieuré des Bénédictins d’Argenteuil
Datation1890

Observations

Repro.Portail aujourd'hui détruit. En 1890, en dépôt au musée de Cluny.
8
s/n
268-589
Photo 268-589 [JMC s/n]
Repro. : BnF
Catég.Œuvres d’art
Desc.Reproduction d'un portrait d'homme mûr portant moustache et favoris.
Thèmespeintures ; portraits ; hommes

Identification

SourceBnF (Gallica)
Titre[Edmond Archdeacon] / J.M. Canellas
Desc.Sujet : Archdeacon, Edmond-Sébastien (1864-1906) -- Portraits • Description : Collection numérique : Photographies sur plaque de verre de la Société de Géographie, portraits • Source : Bibliothèque nationale de France, département Société de Géographie, SG PORTRAIT-2059
Datation1890-1899
Notes GCJ'émets des doutes sur le fait qu'il s'agisse d'une reproduction d'un portrait d'Edmond Archdeacon, malgré la mention manuscrite au dos de la photo.
Un tampon humide au dos de la photo donne l'adresse du studio de Cañellas au 65, rue des Abbesses, ce qui date le tirage des années 1895-1898. En 1898, Archdeacon a 33 ans, ce qui ne semble pas correspondre à la personne représentée. En 1902, une photo le montre avec un visage bien plus rond que celui de ce portrait.
Peut-être était-ce un tableau qu'Archdeacon possédait chez lui ?
9
s/n
299-620
Photo 299-620 [JMC s/n]
Repro. : TodoColeccion
Catég.Œuvres d’art
Desc.Intérieur d'atelier d'artiste (peintre ?).
Thèmesateliers
Techniquetirage papier ; albumine

Identification

SourceTodoColeccion
TitreInterior de un estudio de pintor
Desc.Foto: J.M. Cañellas, París. Albúmina 41x29cm. Firmada y fechada 94.
Albúmina en muy mal estado en la prte inferior. Se adjunta reproducción fotográfica de la foto en buen estado.
Datation1894

Observations

Repro.Le tirage proposé à la vente (conclue en 2014) est passablement abîmé. Par ailleurs, les reproductions numériques qui en ont été faites et qui sont proposées sur le site sont plutôt médiocres et ne permettent pas une appréciation détaillée du cliché dans son ensemble (la version affichée ici est une version retouchée de celle du vendeur). Un agrandissement du coin inférieur droit permet toutefois de noter la signature de la photo, sur le carton, au moyen d'un tampon humide : "J. M. CAÑELLAS - Phot. PARIS".
Comme l'indique le vendeur, la photo est dédicacée et datée. Je ne suis pas totalement certain, mais il me semble que la dédicace est la suivante : "A la muy distinguida S.ra y amiga / D.na [XX] de Leon / Antonio Fabrés / Paris 3° - 94."
Fabrés, peintre de grande renommée, était en effet installé à Paris à cette époque et il est très vraisemblable que Cañellas ait pu le fréquenter, comme il fréquentait d'autres artistes-peintres catalans ou espagnols.
Il est intéressant de noter qu'au moins un second tirage de cette photographie a été en circulation : le vendeur proposait parmi les éléments d'information une reproduction de ce second tirage.

Haut de page